NOUVELLE VANGÉLISATION

Rencontre des groupes d'étudiants à Castelgandolfo 2011

Nouvelle évangélisation

 
 

 

 

 

 

 

Rapports
 

Groupe d'étudiants

"En ce temps d'absence de Dieu, alors que la terre des âmes est sèche et que l'on ne sait toujours pas d'où est censée venir l'eau vive, nous voulons demander au Seigneur de se montrer ! qui cherche les eaux vives ailleurs montre qu'il est-il et qu'il ne permet pas à la vie humaine, à leur désir des grands, de se noyer et de s'étouffer dans les préliminaires. »
"Nous voulons lui demander, surtout pour les jeunes, que la soif de lui s'anime en eux et qu'ils reconnaissent où est la réponse. Et nous, qui l'avons connu depuis la jeunesse, pouvons demander pardon que nous portons si peu l'éclat de son visage aux gens que si peu d'entre nous peuvent être certains : « C'est lui, il est là et il est la grande chose que nous attendons tous. Nous voulons lui demander de nous pardonner, de nous renouveler avec les eaux vives de son esprit..."

Remarques introductives du pape Benoît XVI. au service du dimanche le 28.8. en vue du Ps 63 (22 dimanche du cercle annuel A, réponse psaume)

Rencontre étudiante à Castelgandolfo avec le Pape Benoît 2011

Lors de la rencontre de 2010, le Pape Benoît et le groupe d'étudiants ont décidé de consacrer l'année suivante leurs réflexions au thème de la nouvelle évangélisation.  Cela était évident en raison de la sécularisation rapide qui s'est propagée, en particulier en Europe au cours des dernières décennies. Ce n'est pas pour rien que Benoît XVI. a fondé un Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation et a ensuite convoqué un Synode des évêques, qui se réunira à Rome à l'automne 2012.

Nous avons pu gagner le professeur Hanna-Barbara Gerl-Falkovitz comme conférencière, qui a occupé la chaire de philosophie de la religion à Dresde et a depuis pris sa retraite. Elle a parlé sur le thème « Athènes et Jérusalem. Ou : Une nouvelle évangélisation à l'aide de la raison ? Un regard sur les nouveaux développements philosophiques ». Elle a abordé un sujet que Joseph Ratzinger avait vu très tôt. Elle est désormais en mesure de démontrer aux auteurs modernes la conviction que la raison peut ouvrir la voie à l'évangélisation.

Comme deuxième orateur, nous avons invité M. Otto Neubauer, qui est membre de la communauté "Emmanuel" et qui dirige une académie pour l'évangélisation à Vienne. Il a été impliqué dans un certain nombre de grandes "missions urbaines" dans les grandes villes et a pu s'appuyer sur des décennies d'expérience et mettre en évidence de nouvelles façons de prêcher. Il a donné sa conférence sous le titre "Une évangélisation toujours nouvelle - Où la pauvreté devient un pont vers les gens".

Avant que les conférences ne soient présentées et discutées devant le Saint-Père et le groupe d'étudiants le samedi 27 août, le Pape Benoît a raconté avec une joie notable ses expériences lors des Journées mondiales de la jeunesse à Madrid. Dimanche, il a célébré l'Eucharistie au Centro Mariapoli avec le groupe étudiant et le nouveau groupe étudiant. Le cardinal Schönborn a prononcé l'homélie.

Après le petit-déjeuner, le professeur Clemens Sedmak, chef du Centre international de recherche (IFZ) à Salzbourg, et le prélat Hans-Walter Vavrovsky, chef du Centre éducatif Sankt Virgil à Salzbourg, ont pu lire le livre récemment publié "L'âme de l'Europe. Le Pape Benoît XVI Et l'Européen " Identité ". L'ouvrage, édité par C. Sedmak et St. O. Horn près de Pustet à Ratisbonne, contient les résultats de la première Académie Benoît à Salzbourg (19-22 septembre 2010).

A l'Angélus, le Pape a personnellement accueilli les membres du Cercle des Nouveaux Étudiants. Dans l'après-midi, le groupe d'étudiants a rencontré le nouveau groupe d'étudiants pour une discussion finale et détaillée sur le thème de la nouvelle évangélisation. Ce fut une rencontre réussie et fructueuse.

P. Stéphane Otto Horn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Michael Hofmann

 

Le nouveau groupe étudiant 2011 à Castel Gandolfo

Le nouveau groupe d'étudiants Joseph Ratzinger / Pape Benoît XVI. a de nouveau été invité à Castelgandolfo pour le groupe étudiant du Pape fin août 2012. C'était sous le thème de la nouvelle évangélisation. En même temps que le groupe étudiant du Pape Benoît XVI. le nouveau groupe d'étudiants s'est également réuni. La dernière réunion annuelle au niveau national a eu lieu à l'abbaye cistercienne de Heiligenkreuz dans les bois de Vienne.

En consultation avec le Pape Benoît XVI. en tant qu'orateurs, Hanna-Barbara Gerl-Falkovitz, professeur émérite de philosophie des religions à l'Université de Dresde, et Otto Neubauer, directeur du centre d'évangélisation de la Communauté de l'Emmanuel à Vienne, peuvent gagner.

Comme à l'accoutumée, la soirée du vendredi a été consacrée à un premier échange et à des questions d'organisation. C'est ainsi que prend forme le travail théologique du New Student Circle. De plus, le New School Group a convenu de tenir la prochaine réunion nationale à Trèves au printemps 2012. C'est là le 500e anniversaire de l'exposition de la Sainte Jupe en lien avec le Reichstag à Trèves en 1512.

Comme toujours, le samedi était consacré aux échanges scientifiques. Pendant que le groupe d'étudiants se réunissait avec le Saint-Père et le professeur Gerl-Falkovitz et Otto Neubauer dans la résidence papale, les jeunes théologiens ont pu étudier les manuscrits des conférenciers, qui ont mis leurs textes à disposition à l'avance, pour lesquels les jeunes les savants remercient. Avant cela, les participants à la conférence avaient échangé leurs propres expériences en rapport avec la nouvelle évangélisation. Tous les participants ont trouvé particulièrement enrichissant qu'au cours des jours, il y ait encore eu l'occasion de parler avec le professeur Gerl-Falkovitz et M. Neubauer dans un grand groupe avec le groupe d'étudiants. Cela a été rendu possible dimanche après-midi après que le Saint-Père a personnellement accueilli les membres du Cercle des Nouveaux Étudiants après la prière de l'Angélus. Après la Sainte Messe et le petit-déjeuner avec le Pape Benoît dans la matinée, trois nouveaux membres ont été acceptés dans le groupe de jeunes théologiens, qui se développe également au niveau international.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos et texte : Manuel Wluka

 

 

 

 

 

 

CG_2011_14.JPG