ECCLESIOLOGIE DU DEUXIEME CONCILE DU VATICAN

Conférence du nouveau groupe d'étudiants à Ratisbonne 2015


L'ecclésiologie du Concile Vatican II  

dans les écrits de Joseph Ratzinger / Pape Benoît XVI.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo:  © Hagen Horob

 

rapport
 

 

Juste à temps pour le 10e anniversaire  l'élection du cardinal Joseph Ratzinger comme pape Benoît XVI. le nouveau groupe d'étudiants Joseph Ratzinger / Pape Benoît XVI s'est réuni. à sa réunion nationale annuelle.

Elle s'est déroulée du 17 au 19 avril 2015 à l'invitation de Mgr  Dr. Rudolf Voderholzer au séminaire St.  Wolfgang sous l'organisation de l'Institut Pape Benoît XVI. a eu lieu à Ratisbonne.  Du groupe d'étudiants Joseph Ratzinger / Pape Benoît XVI. assisté à la réunion de Ratisbonne dont les orateurs  Prof. em. P. Stephan Otto Horn et AOR Dr. Josef Zöhrer y a participé. Également présent à la réunion du nouveau groupe d'étudiants - comme les années précédentes - était  celui de Benoît XVI. Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, s'est personnellement proposé comme « mentor ».

Ce  La réunion a commencé le vendredi soir par les Vêpres et le dîner.  Après l'accueil par le directeur adjoint de l'Institut le Pape Benoît XVI.
Dr. Christian Schaller a servi la première unité de travail pour présenter l'état des activités de recherche respectives et l'échange général.

La liturgie des Heures et la célébration de la Sainte Messe ont constitué le prélude à la journée d'étude du samedi, consacrée à traiter de la théologie de Joseph Ratzinger / Benoît XVI. était debout. L'accent était mis sur la conférence du Dr. Schaller sur l'ecclésiologie du Concile Vatican II dans les écrits de Joseph Ratzinger / Benoît XVI Le Dr Schaller a montré le travail préparatoire de Ratzinger pour le concile, sa participation au concile et ses impulsions pour la réception du concile. Une préoccupation importante de Ratzinger a toujours été une « herméneutique de la continuité », qui doit permettre un approfondissement de la foi ecclésiale.

Après le déjeuner, le début d'après-midi a été passé dans la magnifique vieille ville de Ratisbonne, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et visité, entre autres, le "document niedermünster". Le temps de la fin d'après-midi était réservé à l'échange sur les projets de travail des nouveaux étudiants. Dr. Rainer Hangler a présenté les résultats de sa thèse sur la mariologie fondée ecclésiologiquement de Ratzinger et
Dr. Daniel Burns a parlé du sens et de la portée de la liberté religieuse dans la pensée de Benoît XVI. Après la célébration commune de la Liturgie des Heures, la journée s'est terminée par un dîner au séminaire, auquel Mgr Voderholzer a également participé, à la grande joie des participants.

Enfin, le dimanche, en plus de l'heure commune de prière et de petit-déjeuner, le service solennel avec le cardinal Kurt Koch dans la cathédrale Saint-Pierre de Ratisbonne a clôturé une conférence réussie. L'invité de Rome a non seulement célébré la Sainte Messe en tant que célébrant principal, mais a également prononcé le sermon. En cela, il a souligné que des expériences de résurrection peuvent aussi être faites aujourd'hui - malgré toutes les déceptions et les doutes légitimes qui peuvent surgir au cours d'une vie de foi.

Le Neue Schülerkreis remercie très chaleureusement l'évêque de Ratisbonne pour sa  Hospitalité. Avec Benoît XVI. unis dans la prière, les membres attendent déjà avec impatience leur prochaine rencontre avec le groupe d'étudiants de  27-30 août en Italie.

 

Stefan Ahrens, Franz-Xaver Heibl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Manuel Wluka,  © Hagen Horoba

NSK_2015_Regensburg_05.jpg